[Examens blancs - Partiels du semestre 2] L1 Droit, Sujet n°2 : Droit des personnes et de la famille

[Examens blancs - Partiels du semestre 2] L1 Droit, Sujet n°2 : Droit des personnes et de la famille

Sujet pour les L1 Droit : 

Cas pratique extrait de l'ouvrage "Droit des personnes et de la famille" publié chez Gualino (une marque de Lextenso) dans la collection Annales corrigées et commentées.

 

U+21E8.gif  Matthews a eu un enfant, Alexandre, d’un premier mariage. Suite à l’échec de sa première union, Matthews s’est remarié avec Elizabeth, une jeune femme de 20 ans sa cadette. Malheureusement, ce mariage est de courte durée. Elizabeth demande le divorce après un an de vie commune. Le divorce est prononcé, le 15 mars 2016.
Début avril 2016, Matthews, afi n de se remettre de l’échec de son second mariage, a besoin de solitude. 
À cette fin, il décide de parcourir l’Europe seul à bord de sa voiture. Après 6 mois de périple, lors desquels Matthews n’a pas donné de nouvelle, sa voiture est retrouvée sur le parking d’un aéroport en Lituanie.
Depuis, il n’a plus donné signe de vie et la tentative de localisation de Matthews a été un échec.
Début 2018, Alexandre âgé alors de 16 ans, qui a toujours eu des relations conflictuelles avec son père, commence une relation avec Elizabeth. Immédiatement, Elizabeth et Alexandre envisagent de se marier. La mère d’Alexandre est partagée, elle ne sait pas trop que penser de cette union.
Ce mariage est-il possible ?

 

 

OBSERVATIONS DU CORRECTEUR (M.-C. Lasserre) : 

Le cas pratique est à traiter en une heure. La gestion du temps est donc impérative, à cette fi n il est déconseillé de faire un brouillon trop long (seuls les points de résolution du cas doivent apparaître au brouillon, la rédaction doit être faite directement sur la feuille de composition).
La question est directement posée. Toutefois, la question est large. Les problèmes liés à la question doivent être décelés dans l’énoncé du cas pratique. 
Concrètement, il convient de soulever les conditions relatives à la formation du mariage posant des diffi cultés. Si une seule question est posée, cela ne signifi e pas qu’un seul problème soit à traiter.
La question doit être reformulée en terme juridique : le (ou les) problème(s) de droit.
Les problèmes doivent être examinés successivement et le devoir doit être conclu, clairement, par la réponse à la question posée dans l’énoncé.
À défaut de précision, la question posée se situe temporellement au jour de la résolution du cas pratique.
La pertinence est de rigueur, la tentation de disserter sur le sujet doit être réprimée.

 

► Voir le corrigé détaillé du #Sujet2 #ExamenBlanc #DroitDeLaFamille #DroitDesPersonnes 

 

Pour aller plus loin : 

Testez vos connaissances avec les 560 Quizz Lextenso !
À pratiquer sans modération pour améliorer son score, défier ses amis sur les réseaux sociaux et réussir ses examens !

 

Cliquez sur l'image pour accéder au Quiz