Avocat en droit de la presse

Interview de Maître Christophe Bigot, avocat spécialisé en droit de la presse au sein du cabinet Bauer & Bigot - © Lextenso

Avocat en droit de la presse

Journaux, télévision, internet, livres, radios... la presse fait partie intégrante de notre quotidien. Qu’elle soit d’opinion ou « people », périodique ou non, écrite ou orale, matérielle ou virtuelle, elle répond à l’exigence de libre communication que nécessitent nos sociétés . La clientèle de l'avocat spécialisé en droit de la presse est essentiellement constituée d’entreprises médias, journaux et maisons d'édition. Toutefois, de simples particuliers peuvent aussi être amenés à faire appel à ses services.
Maître Christophe Bigot - avocat exerçant dans l'un des cabinets leader du marché dans le domaine du droit des médias par les classements nationaux et internationaux - a accepté de nous livrer son témoignage afin de cerner cette spécialité de niche.

 

  Statut : Libéral ou salarié

  Mobilité géographique : Cibler les grandes villes (Paris, Lyon, Marseille...)

  Salaire junior : Un avocat junior spécialisé en droit de la presse gagne entre 2 500 € et 3 500 € net par mois en France.

  Recrutement : Examen d'entrée au CRFPA  

  Niveau d'études pour présenter l'examen : Minimum Bac+4 

  Formation à la profession : Il existe 15 écoles d'avocats en France (EDA) à la formation professionnelle des avocats.

  Temps de formation à la profession : 18 mois avant la présentation à l'examen pour le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA)

  Formation(s) conseillée(s) : Les examens étant toujours à l'heure actuelle organisés par les instituts d'études judiciaires (IEJ) présents au sein de chaque université, il est conseillé de préparer l'examen d'entrée au CRFPA en passant par une formation au sein d'un IEJ. 

  En savoir + :
>> Cabinet BAUER & BIGOT