Notaire

Vous êtes ici

Interview de Maître Jean-Marie Durand, notaire chez DNA notaire - © Lextenso

Notaire

Officier public nommé par le garde des Sceaux, le notaire est placé sous le contrôle de la chambre départementale ou interdépartementale des notaires dont il dépend ainsi que du Procureur de la République. Il garantit l’authenticité des actes (de vente de bien, de succession, de mariage…) en certifiant la volonté exprimée par les signataires. Le notaire est également tenu à une obligation de conseil vis-à-vis de sa clientèle en informant les parties de la nature des transactions et la portée de leurs engagements. À ce titre, le notaire est soumis à des règles professionnelles contraignantes et à une stricte déontologie.
Son domaine d'intervention est large. Il est amené à intervenir dans différentes spécialités : droit de la famille, droit immobilier, droit du patrimoine, droit des entreprises en difficulté.

 

  Statut : notaire en société, individuel ou salarié

  Mobilité géographique : Oui

  Salaire notaire stagiaire/assistant : De 1 800 à 4 000 € net

  Recrutement : Par dossier (voie universitaire), par examen (voie professionnelle) ou voie interne

  Niveau d'études pour accéder à la formation : Minimum Bac +4

  Formation à la profession : 2 voies de formation s'offrent à l'étudiant aspirant notaire : la voie universitaire ou la voie professionnelle.

  Temps de formation à la profession : il dépendra de la voie de formation choisie.
La 
voie universitaire dure 2 ans après le Master 1 au terme de laquelle un stage en office débouchera sur le Diplôme supérieur du notariat (DSN). Cette filière n'est possible qu'avec les universités ayant passé une convention avec le Centre national d'enseignement professionnel notarial (CNEPN). Il en existe une vingtaine en France. Cette voie permettra à l'étudiant d'obtenir le titre de notaire assistant. 
La voie professionnelle impliquera quant à elle de passer par un Centre régional de formation professionnelle notariale (CRFPN) accessible sur examen. Au terme d'une année d'étude, l'étudiant obtiendra le diplôme d'aptitude à la fonction de notaire (DAFN) et le titre de notaire stagiaire. A la suite d'un stage d'une durée de 2 ans en office et la remise d'un rapport, le notaire stagiaire sera reçu notaire assistant.

  En savoir + : 
>> Centre National de l'Enseignement Professionnel Notarial

>> Conseil supérieur du notariat
>> Chambre des notaires de Paris 
>> Les annuaires des Notaires de France
 

Gigya RaaS Login