Collaborateur parlementaire

Vous êtes ici

Interview de Nicolas Thibault, collaborateur parlementaire des députées Véronique Louwagie et Marianne Dubois - © Lextenso

Collaborateur parlementaire

Si le rôle du collaborateur parlementaire dépend des tâches confiées par son député, le collaborateur parlementaire est un homme de l'ombre dont la mission principale est de faciliter la vie du parlementaire à l'Assemblée nationale. Pour se faire, il gère l'agenda de son député, prépare ses interventions, étudie les textes de loi, d'éventuels amendements... 
Les journées de travail d'un collaborateur parlementaire s'articulent de manière variables en fonction des urgences à traiter et des projets de loi en cours.
En pratique, lorsqu'il est chargé de rédiger l'intervention de son député, il rédigera un texte court - d'une dizaine de minute - en fonction de la position de ce dernier. Son travail quotidien consiste à formuler des dépôts d'amendements, effectuer une veille législative et être une sorte de « boîte à idées ».
De fait, ce métier nécessite une polyvalence et d'importantes capacités de synthèse et d'analyse.

 

  Mobilité géographique : Non

  Salaire junior : 1 800 net par mois (variable en fonction de l'enveloppe du député)

  Recrutement :  Candidature (en fonction des opportunités)

  Niveau d'études : Pas de pré-requis. Si en pratique, les députés font appel à des profils ayant un haut niveau d'études, cette exigence de nombreux diplômes n'est pas une obligation.  

  Formation(s) conseillée(s) : Les missions dévolues impliquant de solides connaissances juridiques et politique, un parcours juridique agrémenté d'une formation en Institut d'études politiques est vivement conseillé pour accéder à cette fonction. 

  En savoir + : Le site de l'Assemblée nationale

Gigya RaaS Login