Avocat en droit du sport

Vous êtes ici

Interview de Philippe Veber, avocat spécialisé en droit du sport au sein du cabinet Veber avocats - © Lextenso

Avocat en droit du sport

Le domaine du sport est devenu ces dernières décennies un véritable business model (vente, publicité...) générant des sources de financement privé considérables. Face aux enjeux économiques, les sportifs ont peu à peu été contraints de faire appel à des professionnels du droit face à la complexité des problématiques juridiques auxquels ils étaient confrontés.
L'avocat en droit du sport est amené à travailler très régulièrement en anglais puisqu'il est compétent pour plaider à la fois devant les juridictions étatiques et les organismes sportifs tant pour assurer la défense des personnes physiques (sportifs, entraîneurs, éducateurs, agents) que morales (clubs, fédérations, ligues, société ou organisme lié à l'organisation d'événements sportifs...). 
Un métier riche et passionnant qui risque fort de vous plaire...

 

  Statut : Libéral ou salarié

  Mobilité géographique : Oui

  Salaire junior : Un avocat junior spécialisé dans ce domaine peut gagner entre 2 500 € et 4 000 € net par mois en France.

  Recrutement : Examen d'entrée au CRFPA  

  Niveau d'études pour présenter l'examen : Minimum Bac+4 

  Formation à la profession : Il existe 15 écoles d'avocats en France (EDA) à la formation professionnelle des avocats.

  Temps de formation à la profession : 18 mois avant la présentation à l'examen pour le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA)

  Formation(s) conseillée(s) : Les examens étant toujours à l'heure actuelle organisés par les instituts d'études judiciaires (IEJ) présents au sein de chaque université, il est conseillé de préparer l'examen d'entrée au CRFPA en passant par une formation au sein d'un IEJ. 

  En savoir + :
>> Cabinet VEBER Avocats
>> Site sportetdroit - exclusivement dédié à la publication de contenus liés au droit du sport

Gigya RaaS Login