Administrateur de biens

Vous êtes ici

Administrateur de biens

Patrice Battistini, docteur en droit, administrateur de biens et professeur à l'ESPI Marseille Méditerranée

Comment définiriez-vous en une phrase votre métier ?

J’exerce un métier passionnant de par sa diversité. L'administrateur de biens fait office de véritable interface entre bailleurs et preneurs. Il se doit d'acquérir un panel élargi de connaissances - juridique, fiscal, comptable, technique, commercial… - afin de mener à bien sa mission.
 

Quel a été votre parcours pour devenir administrateur de biens ?

De formation juridique (docteur en droit) et universitaire (ancien enseignant-chercheur), je me suis orienté vers l'administration de biens immobiliers au gré des rencontres.
Mon parcours a débuté par des études juridiques à l’université d'Aix-Marseille III - Paul Cézanne ; j’ai suivi un DEA de sciences pénales et criminelles puis un doctorat en droit privé. Ma thèse était consacrée à « l'identité ». J’ai complété cette formation par un DU de sciences pénales et de criminologie à l'ISPEC (Institut de sciences pénales et de criminologie de Aix-Marseille III). J’ai obtenu ces diplômes avec plusieurs mentions.
Je suis ensuite devenu Enseignant-chercheur pendant 6 ans : j’ai d’abord été allocataire moniteur 3 ans à l’université d'Aix-Marseille III - Paul Cézanne, puis ATER 2 ans à l’université de Haute-Alsace, et contractuel 1 an à l’UHA. Au cours de ces expériences, j’ai dispensé de nombreuses matières : droit pénal général, droit civil des personnes, de la famille et des biens, droit de la responsabilité civile délictuelle et contractuelle, droit des contrats (théorie générale), droit des contrats spéciaux, droit des contrats commerciaux, droit des sociétés, droit des procédures collectives et droit commercial.
C’est par hasard, par le biais de rencontres, que j’ai pensé au métier d’administrateur de biens.

 

Décrivez-nous votre journée-type ?

L’une des caractéristiques du métier d’administrateur de biens, c'est qu'il n'y a pas réellement de journée-type. Nous mettons en place un planning, mais il est constamment bousculé par les urgences (bail, mandats à signer), les imprévus (sinistres), et les impératifs à tenir (rapports de gestion)...
En quelques mots, le rôle d’un administrateur de biens immobiliers est de gérer les biens immobiliers d'autrui. Il est le mandataire du bailleur, qu'il représente plus ou moins selon l'étendue des pouvoirs prévus dans le mandat de gestion. Il s'agit donc de représenter - voire de remplacer - le propriétaire du bien, grâce au système de délégation.
Au quotidien, notre travail consiste à encaisser les paiements des loyers et des charges, ainsi qu’à gérer les dépenses courantes pour le compte du mandant, notamment lorsqu’il s’agit de dépenses d'entretien et de réparation minimes. L’administrateur tient les comptes de l'immeuble et s’assure de son bon fonctionnement.
Le plus souvent, le gestionnaire se charge également de la recherche de locataires pour les lots vides, et de la rédaction des baux et états des lieux.

 

Votre métier vous semble-t-il porteur ?

Tant qu'il y aura des investisseurs dans l'immobilier, il y aura des administrateurs de biens !
 

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour exercer votre métier ? 

En raison de la diversité des tâches, les qualités requises sont multiples : il est nécessaire de développer des qualités juridiques, commerciales et humaines, mais aussi des compétences techniques, notamment d'analyse et de réflexion.
 

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans votre métier ?

Sa diversité !
 

Enfin, quel(s) conseil(s) prodigueriez-vous aux jeunes étudiants qui souhaiteraient suivre votre voie professionnelle ?

Je leur conseillerais de postuler dans des cabinets spécialisés, que ce soit en stage ou en job d'été, pour se faire une juste opinion du métier...

Gigya RaaS Login