La CNIL sanctionne Facebook pour atteinte à la loi informatique et libertés

Vous êtes ici

16 mai

17:14

La CNIL sanctionne Facebook pour atteinte à la loi informatique et libertés

Mardi 16 mai. La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 150.000 € à l’encontre des sociétés Facebook Inc et Facebook Ireland. En 2015, à la suite de l’annonce par Facebook de la modification de sa politique d’utilisation des données, la CNIL a procédé à des contrôles sur place, sur pièces et en ligne, qui ont permis de relever l’existence de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés

Les investigations ont mis en lumière que Facebook procédait à la combinaison massive des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire et que le groupe traçait à leur insu les internautes, avec ou sans compte, sur des sites tiers via un cookie.

Qu'est ce qu'un cookie ?

Oubliez le biscuit aux pépites de chocolat ! 
Un cookie est un fichier déposé par votre navigateur sur votre ordinateur lorsque vous surfez sur Internet. Ce fichier est composé uniquement de texte. Généré par le serveur du site que vous consultez, ce fichier est envoyé à votre navigateur Internet... et c’est ce dernier qui va enregistrer le fichier sur votre disque dur.
 

En janvier 2016, la Présidente de la CNIL (Isabelle Falque-Pierrotin) a décidé de mettre en demeure les sociétés eu égard aux multiples manquements constatés.  Les réponses des deux sociétés ont été jugées insatisfaisantes, motivant la décision de la présidente d'engager une procédure de sanction à leur encontre.

La formation restreinte de la CNIL - chargée de prononcer les sanctions - s'est prononcée. Bilan : 150 000 €  d'amende :

  Concernant la combinaison de données dont font l’objet les utilisateurs de Facebook :
« les sociétés FACEBOOK INC. et FACEBOOK IRELAND effectuent ce traitement en l’absence de base légale. En effet, si les utilisateurs disposent de moyens pour maitriser l’affichage de la publicité ciblée, ils ne consentent pas à la combinaison massive de leurs données et ne peuvent s’y opposer, que ce soit lors de la création de leur compte ou a posteriori. Ils sont donc dépourvus de tout contrôle sur cette combinaison. »

  Concernant la collecte des données de navigation des internautes, via le cookie « datr » :
« l’information dispensée via le bandeau d’information relatif aux cookies est imprécise.
En effet, cette mention ne fait qu’indiquer que des informations sont collectées « [...] sur et en dehors de Facebook via les cookies », ce qui ne permet pas aux internautes d’être clairement informés et de comprendre que leurs données sont systématiquement collectées dès lors qu’ils naviguent sur un site tiers comportant un module social.

Cette collecte massive de données effectuée via le cookie « datr » est déloyale en l’absence d’information claire et précise.»

 « Sur les autres manquements, la formation restreinte considère que :

Les sociétés ne délivrent aucune information immédiate aux internautes sur leurs droits et sur l’utilisation qui sera faite de leurs données notamment sur le formulaire d’inscription au service.
Les sociétés ne recueillent pas le consentement exprès des internautes lorsqu’ils renseignent des données sensibles dans leurs profils (ex : leurs opinions politiques, religieuses ou leur orientation sexuelle). En effet, aucune information spécifique sur leur caractère sensible n’est délivrée lorsque les internautes complètent leurs profils et renseignent de telles données.
En renvoyant au paramétrage du navigateur, les sociétés ne permettent pas aux utilisateurs de s’opposer valablement aux cookies déposés sur leur équipement terminal.
Les sociétés ne démontrent pas en quoi la conservation de l’intégralité des adresses IP des internautes pendant toute la durée de vie de leur compte est nécessaire.
En conséquence, la formation restreinte de la CNIL a décidé de prononcer une sanction de 150.000 € rendue publique à l'encontre des sociétés FACEBOOK INC et FACEBOOK IRELAND.

Le montant et la publicité de cette sanction se justifient par le nombre des manquements (6 au total), leur gravité et le nombre important d’utilisateurs en France (33 millions). »

 

Source : 

 

Articles recommandés

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:31
Pour les étudiants de L2 et plus Résumé : Les ayants droit d’une victime décédée sont bien fondés à solliciter auprès de l’assureur de responsabilité la communication des données personnelles la...
Lundi 16 Octobre 2017 - 15:29
Pour tous les étudiants 13 novembre 2015. Une agression hors normes menée comme une véritable opération militaire frappe la capitale et ses alentours. Il est 21h19 quand des terroristes répartis...
Vendredi 3 Novembre 2017 - 09:51
Pour tous les étudiants, de L1 et plus C'est arrivé un 3 novembre... 1793. Femme politique de son temps, féministe engagée, Marie Gouzes (dite Olympe de Gouges) est guillotinée sur l’...
Jeudi 2 Novembre 2017 - 17:13
Pour les étudiants de L3 et plus - Partie intégrante du cours de "Libertés fondamentales"  L'essentiel :  Le droit à l’image protège à la fois de la captation et de la diffusion de l’...
Mardi 31 Octobre 2017 - 15:16
Pour tous les étudiants Suite au fiasco de la procédure d’admission post-bac (APB), qui a laissé pour rappel plusieurs milliers de bacheliers sans affectation, une réforme du système était devenue...
Mercredi 18 Octobre 2017 - 17:00
Pour les étudiants de L2 Arrêt de la C.Cass. 1re civ., 20 sept. 2017, no 16-19643 ► Faits de l'espèce : Une patiente, à qui a été prescrit du Mediator pour remédier à une tryglicéridémie...
Jeudi 12 Octobre 2017 - 14:18
Pour tous les étudiants Mercredi 11 octobre. L'Assemblée nationale a adopté, sur le rapport de la commission mixte paritaire (CMP), le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte...
Mardi 10 Octobre 2017 - 12:40
Pour les étudiants de L2 et plus Cass. 1re civ., 13 sept. 2017, no 16-22673 ► Faits de l'espèce : À la suite du dépôt de plainte avec constitution de partie civile des familles de deux...
Mardi 10 Octobre 2017 - 12:29
Pour les étudiants de L2 et plus L’article L. 1234-9 du Code du travail prévoit que le salarié titulaire d'un contrat de travail à durée indéterminée, licencié alors qu'il compte huit mois d'...
Mardi 26 Septembre 2017 - 16:20
Pour les étudiants de L2 et plus  Publication au Journal officiel des 5 ordonnances réformant le droit du travail Le Président de la République a signé vendredi 22 septembre les...

Gigya RaaS Login