Amende sanctionnant le fait d’omettre sciemment de déclarer une "part substantielle" de son patrimoine

Vous êtes ici

30 juin

10:16

Amende sanctionnant le fait d’omettre sciemment de déclarer une "part substantielle" de son patrimoine

Pour tous les étudiants

Décision du n° 2017-639 QPC du 23 juin 2017 

Le Conseil constitutionnel déclare conforme à la Constitution les dispositions caractérisant de délit le fait, pour les membres du gouvernement et pour les élus et dirigeants d'organismes publics tenus de déclarer leur patrimoine, d'omettre sciemment d'en déclarer une part substantielle.

Saisi le 26 avril 2017 par la Cour de cassation (chambre criminelle, arrêt n° 1148 du 25 avril 2017) d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) posée par Mme Yamina B, le Conseil constitutionnel déclare conformes à la Constitution les mots « d’omettre sciemment de déclarer une part substantielle de son patrimoine ou »  figurant au paragraphe I de l’article 5-1 de la loi n° 88-227 du 11 mars 1988 [relative à la transparence financière de la vie politique, dans sa rédaction issue de la loi n° 2011-412 du 14 avril 2011 portant simplification de dispositions du code électoral et relative à la transparence financière de la vie politique].

Le paragraphe I de l’article 5-1 de la loi du 11 mars 1988 prévoit « Le fait pour une personne mentionnée aux articles 1er et 2 d’omettre sciemment de déclarer une part substantielle de son patrimoine ou d’en fournir une évaluation mensongère qui porte atteinte à la sincérité de sa déclaration et à la possibilité pour la Commission pour la transparence financière de la vie politique d’exercer sa mission est puni de 30 000 € d’amende et, le cas échéant, de l’interdiction des droits civiques selon les modalités prévues par l’article 131-26 du code pénal, ainsi que de l’interdiction d’exercer une fonction publique selon les modalités prévues par l’article 131-27 du même code ».

Selon la requérante, ces dispositions méconnaîtraient le principe de légalité des délits et des peines, garanti par l’article 8 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 au terme duquel « nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée ». La notion de « part substantielle » du patrimoine, dont dépend la caractérisation du délit réprimé par ces dispositions, ne répondrait à aucune définition précise et ne permettrait donc pas de déterminer l’élément constitutif de l’infraction.

 Lire le commentaire de la décision n°2017-639 QPC du 23 juin 2017

 

Pour aller plus loin : 

Retrouvez les ouvrages Gualino de la collection Carrés Rouge

Pour en savoir plus sur l'ouvrage

 

Pour en savoir plus sur l'ouvrage

Articles recommandés

Lundi 16 Octobre 2017 - 15:29
Pour tous les étudiants 13 novembre 2015. Une agression hors normes menée comme une véritable opération militaire frappe la capitale et ses alentours. Il est 21h19 quand des terroristes répartis...
Vendredi 3 Novembre 2017 - 09:51
Pour tous les étudiants, de L1 et plus C'est arrivé un 3 novembre... 1793. Femme politique de son temps, féministe engagée, Marie Gouzes (dite Olympe de Gouges) est guillotinée sur l’...
Vendredi 22 Septembre 2017 - 14:01
Pour les étudiants de L2 et plus Ce qu'il faut retenir :  Le droit à l’emploi ne constitue pas une liberté fondamentale qui justifierait la poursuite du contrat de travail au terme de la...
Mercredi 21 Juin 2017 - 10:28
Pour tous les étudiants 16 octobre 1984, Grégory Villemin, 4 ans, est retrouvé mort dans la Vologne (Vosges)... une date qui marquera le point de départ d'un fait divers qui tiendra la...
Mercredi 17 Mai 2017 - 11:39
Pour les étudiants de L1 et plus Les détenus de la prison du comté de Cook - situé au nord-est de l'État de l'Illinois - participent à un programme appelé Recipe for change. Lancé...
Mardi 9 Mai 2017 - 10:50
Pour tous les étudiants C'est arrivé un 9 mai 1950... Robert Schuman présente solennellement le projet de CECA devant une myriade de journalistes réunis au quai d'Orsay. Cette déclaration est...
Vendredi 5 Mai 2017 - 15:17
Pour tous les étudiants - Presse & protection des droits de la personne Cass. 1re civ., 29 mars 2017, no 15-28813, ECLI:FR:CCASS:2017:C100445, Sté Métropole télévision c/ M. X, FS–PBI (...
Mardi 2 Mai 2017 - 15:15
Pour les étudiants de L3 et plus CJUE, 14 mars 2017, no  C-157/15, S. Achbita, et al. c.G4S Secure Solutions CJUE, 14 mars 2017, no  C-188/15, A. Bougnaoui et al. c. Micropole Univers...
Vendredi 31 Mars 2017 - 12:15
  Télécharger le sujet dans sa version PDF En savoir plus sur l'ouvrage ► Voir plus de sujets Pour aller plus loin :  ● Testez vos connaissances avec les 560...
Vendredi 31 Mars 2017 - 11:28
  Télécharger le sujet au format PDF En savoir plus sur l'ouvrage ► Voir le corrigé détaillé #Sujet1 Droit des libertés fondamentales Pour aller plus loin :  ● ...

Gigya RaaS Login