Impôts fonciers applicables aux constructions déplaçables

Vous êtes ici

06 Août

Impôts fonciers applicables aux constructions déplaçables

Quel est le régime fiscal qui s’applique aux constructions et installations telles que les cabanes dans les arbres qui sont fixées au sol et qui ont la possibilité d'être déplacées sans les démolir ?

En réponse à cette question, le secrétaire d’État auprès du ministre des Finances et des Comptes publics précise les éléments ci-après.

Les constructions et installations, telles que les cabanes dans les arbres fixées au sol, sont assimilées à des habitations légères de loisirs (HLL) dont la situation au regard des impôts directs locaux est conditionnée à l'examen de situation de fait propre à chaque installation.

En matière de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) et conformément aux dispositions de l'article 1380 du Code général des impôts (CGI), sont imposables les constructions qui sont fixées au sol à perpétuelle demeure et qui présentent le caractère de véritables bâtiments.

Le Conseil d'État a précisé l'application de ce principe. Ainsi, il a considéré que sont imposables à la taxe foncière sur les propriétés bâties les HLL qui sont posées au sol sur un socle de béton et ne sont pas normalement destinées à être déplacées (CE 28-12-2005 n° 266558, Sté Foncicast).

 Il convient également de considérer comme étant fixées au sol à perpétuelle demeure et par suite imposables à la taxe foncière sur les propriétés bâties les HLL fixées à des plots de béton plantés dans le sol et qui ne sont pas normalement destinées à être déplacées (CE 9-11-2005 n° 265517, 8e et 3e s/s, Association New Lawn Tennis Club).

Cela étant, dans l'hypothèse où l'HLL ne serait pas passible de la taxe foncière sur les propriétés bâties, par ce qu'elle ne remplit pas les critères de taxation, par exemple parce qu'elle ne serait pas fixée au sol à perpétuelle demeure, le terrain sur lequel elle est implantée serait passible de la taxe foncière sur les propriétés non bâties.

En matière de taxe d’habitation, conformément aux dispositions de l'article 1407 du CGI, les HLL sont imposables à la taxe d'habitation lorsque le local est meublé et affecté à l'habitation.

La jurisprudence précise que sont également imposables les HLL qui sont simplement posées sur le sol ou sur des supports de toute nature et qui ne disposent pas en permanence de moyens de mobilité.

Il convient cependant de distinguer deux situations.

Si l'HLL est à la disposition d'une personne qui l'occupe à titre d'habitation, cette dernière est imposable à la taxe d'habitation dans les conditions de droit commun.

En revanche, dans l'hypothèse où l'HLL fait l'objet d'occupations précaires et successives s'apparentant à un régime hôtelier, son gestionnaire est passible de la cotisation foncière des entreprises.

Articles recommandés

Mercredi 31 Mai 2017 - 14:10
► Faits :  Arlette Ricci, petite fille de Nina Ricci, a été poursuivie en 2015 pour fraude fiscale, suite à des accusations de dissimulation d’un compte en Suisse (créditeur de plusieurs...
Vendredi 31 Mars 2017 - 12:01
Corrigé exercice pratique du jour : QCM   Télécharger le sujet dans sa version PDF En savoir plus sur l'ouvrage ► Voir plus d'exercices pratiques avec corrigés détaillés...
Vendredi 31 Mars 2017 - 11:12
Exercice pratique du jour : QCM   Télécharger le sujet au format PDF En savoir plus sur l'ouvrage ► Voir le corrigé #Sujet5 Droit fiscal Pour aller plus loin :...
Jeudi 14 Avril 2016 - 14:08
Sujet de dissertation : La contribution sociale généralisée est-elle un impôt moderne ?   ► Voir le corrigé détaillé
Jeudi 7 Janvier 2016 - 14:11
Article rédigé par Olivia Dufour, journaliste juridique Et si l’affaire Wildenstein, dont le procès s’est ouvert le 4 janvier devant la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris pour fraude...
Vendredi 30 Octobre 2015 - 00:00
Deux époux dirigent une agence immobilière dont ils possèdent l'intégralité des actions, agence qui détient le capital d’une société administrateur de biens et syndic de copropriété, qui détient elle...
Mercredi 7 Octobre 2015 - 00:00
Un ressortissant marocain, demeurant à Monaco, décède en France en laissant pour lui succéder un frère, une soeur et onze neveux et nièces venant par représentation de leurs parents. À la suite...
Vendredi 18 Septembre 2015 - 00:00
Le quatrième alinéa du 3° du paragraphe II de l'article L. 136-7 du Code de la sécurité sociale prévoit que le fait générateur de la CSG et, par voie de conséquence, des autres prélèvements sociaux...
Vendredi 14 Août 2015 - 00:00
Les plus-values de cession de titres de sociétés sont, depuis 2013, imposées suivant le barème progressif, après un abattement pour durée de détention et un abattement complémentaire de 500 000...
Jeudi 6 Août 2015 - 00:00
Dans un souci de prévenir les mouvements d’argent liquide illicites, un règlement de l’Union1 prévoit que toute personne passant une frontière externe de l’Union avec au moins 10 000 euros en argent...

Gigya RaaS Login